×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À Faire Culture Top Nouveautés

Les Bibliothèques municipales de Genève distribuent des contraventions poétiques !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

genève contraventions poétiques pare brise rime bibliothèques municipales

Alors que le monde la culture est quelque peu mis à mal par l’épidémie de Covid-19, les bibliothèques municipales de Genève ont décidé de s’exporter hors de leurs murs. 

Les temps sont durs, et il est parfois difficile de garder le moral. Alors des initiatives qui donnent le sourire comme celles des Bibliothèques municipales de Genève, ça fait plaisir. Si 6 sur 7 des bibliothèques de la ville sont actuellement ouvertes (celle des Eaux-Vives est fermée pour travaux), l’organisation municipale a décidé de se rapprocher quand même un petit peu plus des genevois. Sur les pare-brises des voitures de la ville, vous avez peut-être pu remarquer des petits papiers roses accrochés sous les essuie-glaces. Pas de panique la Ville de Genève n’a pas renforcé les contrôles de stationnement. Les petits mots ne sont pas des vraies contraventions, mais des extraits d’ouvrages de littératures, des poèmes, et autres petits mots.

Publicité

Baptisée « Pare-brise en rimes », cette initiative a pour but de redonner du baume au cœur aux genevois, et d’offrir une petite surprise humoristique et culturelle aux automobilistes mal garés. Depuis le 6 février, il est possible de choisir ses vers et extraits littéraires préférés, les envoyer sur ce formulaire en ligne, et espérer les retrouver dans les rues de Genève !

Photo de couverture : Bibliothèques municipales de Genève.