×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À Faire Nature & Bien-être Restos et Bars Top Nouveautés

L’aéroport de Genève éteindra aussi ses lumières pour « La Nuit est Belle 2021 » ce soir !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

geneve la nuit est belle ciel étoiles observation astronomie éteindre pollution lumineuse

Ce 21 mai au soir marque une nouvelle édition de « La Nuit est Belle », cette initiative qui éteint le Grand Genève pour mieux admirer le ciel et cartographier l’impact de la pollution lumineuse. Même l’aéroport participe ! 

30 minutes après le dernier atterrissage à l’aéroport de Genève aujourd’hui, celui-ci sera plongé dans le noir. Chaque année, l’initiative écologique et scientifique « La Nuit est Belle » gagne de plus en plus d’adeptes. Ce 21 mai 2021, c’est un record de 178 communes romandes et françaises (près de Lyon) qui participeront. Nouveau signe de cet engouement, l’engagement de l’aéroport de Genève, qui interrompra même ses travaux nocturnes pour l’occasion. Pour rappel, les éclairages publics, mais aussi les éclairages industriels et la lumière émanant de nos maisons et appartements créent une sorte d’orbe lumineuse autour de la ville et des villes voisines. Plus que nous priver d’un spectacle époustouflant chaque nuit, la pollution lumineuse impacte la faune et la flore. Beaucoup d’insectes, mais aussi la faune nocturne, vivent selon les rythmes de lumière. Une exposition lumineuse constante et forte impacte leurs rythmes.

C’est dans le but de sensibiliser à cette pollution qu’a été créée l’initiative « La Nuit est Belle ». Chaque année, cette nuit spéciale consiste à éteindre les éclairages publics afin d’illustrer la différence que fait la lumière sur le ciel nuptial. À terme, grâce à des photos prises par satellites, le but est d’établir des « trames noires » pour protéger la faune, comme une sorte de réserve naturelle protégée de la lumière. Une bonne occasion de participer en éteignant aussi vos lampes, et de lever les yeux au ciel ! Plusieurs animations sont d’ailleurs prévues ce soir pour observer les étoiles. Malheureusement, il semble que la météo ne soit pas vraiment de notre côté.

Publicité

PS : Si vous voulez trouver des zones dites de « dark sky » sans pollution lumineuse pour une escapade sous les étoiles, voici une carte bien pratique.