×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À Faire Top Nouveautés

Genève : un week-end sous les sables du Sahara !

Raphael Laine Raphael Laine

genève sables du sahara images histoire pourquoi tempête

Un hiver sous la neige ? C’était sans compter sur le Sahara qui vient mettre son grain de sable dans la météo. Le désert Africain a envoyé son lot de poussières vers la Suisse sans oublier Genève et son canton. Phénomène connu, cette incursion nous offre un spectacle orangé surprenant. On fait le point sur cette tempête du désert !

Un ciel méconnaissable

Si ce phénomène de tempête n’est pas dangereux, il offre cependant une vision jaune orangée digne d’un film de science-fiction. C’était le cas ce samedi à Genève et vous l’avez sans doute remarqué. Ce voile de couleur ocre est tombé sur la ville pour lui donner des allures apocalyptiques. Le ciel s’est obscurcit le temps du passage de ces sables, avant de retrouver ses couleurs d’origine. Le nuage est ensuite parti chez nos voisins français après ce week-end mouvementé.

Publicité

Les sables du désert

En provenance du Mali, de l’Algérie et de Mauritanie, les sables du désert arrivent à Genève en deux jours. La ville est un point de passage fréquent à cause de la pression atmosphérique et des couloirs de vents. Le nuage déverse ses particules les moins fines tandis que le reste colore le ciel avant de s’éloigner. Impressionnant, nous-direz vous, mais l’on reste loin du Haboob connu en Afrique de l’Ouest. On vous rappelle aussi que ces poussières ne constituent aucun danger pour la santé. En résumé, ce coup du Sirocco est surtout l’occasion de faire une belle photo !

Image à la Une : @mathias2567 + @unepaquisarde / Instagram